La programmation 2020 Infos pratiques Contact
vendredi 17 janvier à 20h30
La Bobine, 42 boulevard Clemenceau
Poster de «Soirée de lancement du Maudit Festival»
En partenariat avec la Bobine
Acheter ma place

Soirée de lancement du Maudit Festival

Extrait de «Soirée de lancement du Maudit Festival»

Pour sa soirée de lancement, le Maudit Festival vous propose :
- un ciné-concert inédit sur deux films de Maya Deren
- un concert de Biscornue Bitch
- une soirée mash-up mêlant deejaying et veejaying

>>> Première partie de soirée dans la salle :
Le ciné-concert, spécialement créé pour l’occasion réunira pour la première fois les pointures grenobloises Chloé Della Valle (Lynhood) et Laurent Buisson (Rien) sur deux courts-métrages de la cinéaste culte Maya Deren, figure de proue du surréalisme et de l’avant-garde new-yorkais des années 40 et 50, inspirée aussi bien par Jean Cocteau que par le vaudou haïtien.

Films projetés pendant le ciné-concert :
_ Meshes of the afternoon (1943 – USA)
_ At Land (1944 – USA)

« Bien avant David Lynch ou Dario Argento, une cinéaste méconnue mettait courageusement en scène des rêves éveillés. Et révolutionnait. Sans crier gare. » (Jean François Madamour, Chaos Reigns)

Le concert de Biscornue Bitch, projet solo de Laurie Morcillo (Poupard), prend la forme d’un live vénéneux mêlant imagerie post-moderne, mélodies synthétiques évanescentes, rythmiques brutes et paroles hallucinées d’une curieuse étrangeté, donnant ainsi naissance à un univers mental chaotique aussi singulier que déviant.
https://biscornuebitch.bandcamp.com/releases

>>> Deuxième partie de soirée dans le bar :
Place aux DJs de La Rétine Bonoben & N.H.I.T.A. et leur invité spécial Yann Cracker (Moonrite) pour un set en mode mashup mêlant deejaying et veejaying dans une synergie furieusement rythmée, psychédélique et incantatoire aux chatoyantes couleurs 60’s et 70’s.

Au programme : surf, garage, rock anatolien & cambodgien, northern soul, blaxpoitation funk, occult breaks, psych-folk, library music et exotica.
Sans oublier diverses pépites musicales issues de films vintage obscurs et oubliés de tous, puisque c’est à la fois la musique et le cinéma qu’il s’agit ici de célébrer.


Entrée libre pour la partie Mashup DJs/VJs dans le bar
Ciné-Concert : 6€