La programmation 2020 Infos pratiques Contact
dimanche 26 janvier à 11h30
Le Ciel, 2 Rue Général Marchand
Poster de «Ciné-brunch + Projection Nollywood Babylon»
2008 - 74 min.
Réalisé par Ben Addelman, Samir Malla
Scénario par Osita Iheme, Chinedu Ikedieze, Lancelot Oduwa Imasuen
En partenariat avec Le Ciel

Ciné-brunch + Projection Nollywood Babylon

Extrait de «Ciné-brunch + Projection Nollywood Babylon»

Comment vit-on, et fabrique-t-on le cinéma dans les quartiers populaires de Lagos, Djakarta, Istanbul, Mexico, Accra, Bangkok, Kaboul, Bombay ou Le Caire ? Quelles connexions parallèles se sont tissées entre les filmographies de ces différents pays dans l’ignorance quasi-totale des réseaux occidentaux ? Pourquoi les idoles du cinéma indien ont-elles plus de succès au Maroc, au Nigéria ou en Malaisie qu’en France ou aux États-Unis ? À défaut de pouvoir apporter de véritables réponses à ces différentes questions, notre ciné-brunch propose déjà de les explorer à vos côtés pendant quelques heures, sans dédain ni condescendance, mais plutôt avec une saine curiosité mêlée d’admiration.

Au programme, projection du documentaire canadien Nollywood Babylon, intervention de l’association Bollyciné Grenoble, projection de bandes-annonces, bande-son musicale thématique… et brunch bien sûr ! Le tout à petit prix, dans une ambiance détendue, relaxée et conviviale, parce qu’après tout, on est quand même dimanche…

À propos de Nollywood Babylon :

Troisième industrie cinématographique mondiale après les États-Unis et l’Inde, le Nigeria produit chaque année plus de 2 500 films différents, pour un budget moyen de 10 000 dollars.
Plébiscités dans toute l’Afrique et scrupuleusement ignorés partout ailleurs, ces films fauchés et populaires, regroupés sous l’appellation « Nollywood », abordent les genres les plus divers (mélodrame, love story, polar, fantastique, action…) façon couleur locale (sorcellerie et envoûtements y sont omniprésents), avec une décontraction et une absence de tabous qui n’ont d’égale que la minceur de leur budget. Une forme de cinéma unique au monde, réalisée par et pour les classes les plus pauvres de la population nigériane.

Réalisé par les Canadiens Ben Addelman et Samir Mallal, Nollywood Babylon explore en détail les rouages et les enjeux complexes de ce cinéma haut en cou-leurs à travers une pléiade d’extraits de films et d’interviews en tout genre. « Nollywood style is the sharp-sharp let’s go-let’s go style ! » résume enthousiaste l’un des protagonistes du film. En quelques mots, tout est dit.