La Légende des sept vampires d’or

Quand Dracula reçoit la visite d’un tyran venu de Chine, il y voit l'opportunité d'usurper son identité. Aidé par sept vampires chinois adeptes de kung-fu, il fait régner la terreur dans le village de son visiteur. Un siècle plus tard, l’un des descendants d’Abraham Van Helsing, ennemi juré de Dracula, se rend sur les lieux afin d’enquêter sur la légende des sept vampires d’or. C’est alors qu’il fait la connaissance d’une bande de maîtres en arts martiaux décidés à renverser leur tyrannie.

Véritable fantasme de cinéphile devenu réalité, La Légende des sept vampires d'or est né de l'alliance improbable entre deux des firmes les plus mythiques du cinéma bis : la Hammer, qui règne sans partage sur le cinéma d'épouvante de l'époque et la Shaw Brothers, légendaire studio de Hong Kong dont les films de kung-fu ont conquis la planète. Bénéficiant du solide savoir-faire de Roy Ward Baker derrière la caméra, ce film iconique d'une beauté à couper le souffle ne pouvait conclure de plus belle manière notre fameuse séance grindhouse.

Extrait de «La Légende des sept vampires d’or»